Dérives
L
Cantique de l'Olivier Franc
Bible et +
L
L
L
L
L
L
L
L
L
L
Dérives
L
L
courriermail lecteurs
L

Cantique de l'Olivier Franc

.Histoire, Présent et Avenir du  Peuple de Dieu.

  

Kama Tov Ata Adonaï - O Combien Tu es Bon Seigneur

  

L'Olivier Franc


Les arbres partirent pour aller oindre un roi et le mettre à leur tête. Ils dirent à l'olivier : « Règne  sur nous ». Juges 9:8


L'objet de ce site est d'apporter au Peuple de Dieu une vision plus claire de sa vraie nature et démontrer que l'arbre de Dieu (Israël, l'Olivier Franc, mais aussi le Corps de Christ) ne peut véritablement porter de fruits, sans sève qui monte de ses racines, et sans la lumière de l'Esprit qui devrait réchauffer ses feuilles.


l'Olivier Franc, figure spirituelle qui représente Israël, le seul Peuple de Dieu, provisoirement coupé en deux et  se tournant le dos comme les deux faces d'une même pièce !


La prophétie de L'Olivier Franc.


Le Salut de Dieu en Yeshoua ha Mashiah (Jésus-Christ) est représenté dans la bible par un Olivier Franc. Un arbre qui plonge ses racines dans la terre d'Israël, dans un peuple choisi par Dieu, élu pour sauver le monde ; Israël et dont Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) en est la représentation Vivante et Spirituelle.

Yeshoua Ha Mashiah, en français Jésus-Christ, Fils de David, l'Oint de Dieu, la Parole de Dieu faite chair, le Dieu vivant, le seul chemin du salut symbolisé par l'Olivier Franc.

……………………..…………………………………………………………………………


Pour une bonne compréhension, il nous faut, faire un détour au sujet des arbres évoqués dans la bible qui représentent souvent des êtres humains ou des êtres célestes.


Voici quelques versets :

Genèse 49:22  Joseph est le rejeton d'un arbre fertile…  Jacob était-il un arbre !


1 chroniques 16 : 33 Que les arbres des forêts poussent des cris de joie Devant l'Eternel ! Car il vient pour juger la terre.  Avez-vous déjà vu des arbres pousser des cris de joie ?


Juges 9 : 8  Les arbres partirent pour aller oindre un roi et le mettre à leur tête. Ils dirent à l'olivier : « Règne sur nous ». (Lisez jusqu'au verset 16) Quelle belle image De Christ, l'Olivier Franc qui est le Roi des rois !


Esaïe 55 : 12 Et tous les arbres de la campagne battront des mains. Ici encore des arbres qui battent des mains !

Daniel 4 : 21 et 22  cet arbre, dont le feuillage était beau et les fruits abondants, qui portait de la nourriture pour tous, sous lequel s'abritaient les bêtes des champs, et parmi les branches duquel les oiseaux du ciel faisaient leur demeure, c'est toi, ô roi, qui es devenu grand et fort…  

Le roi Nebucadnetsar comparer à un arbre…


Marc 8 : 24 Il regarda, et dit : J'aperçois les hommes, mais j'en vois comme des arbres, et qui marchent.


Au sujet de l'Olivier Franc, des anciens païens greffés et des Juifs la parole de Dieu dit ceci :


Romains 11:24 à 30 Si toi, (un ancien païen) tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, (des nations) et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, (Israël le Corps de Christ) à plus forte raison eux (les Juifs) seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.

25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée.

26 Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu'il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés;

27 Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j'ôterai leurs péchés.

28  En ce qui concerne l'Évangile, ils (les juifs) sont ennemis à cause de vous (les anciens païens); mais en ce qui concerne l'élection, ils sont aimés à cause de leurs pères.

29 Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel.

30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde,


L'Israël spirituel et Christ ne font donc qu'un : Exode 4: 22 et 23  Dieu Dit à Moïse...Tu diras à Pharaon : Ainsi parle l'Eternel : Israël est mon Fils, mon premier-né. Je te dis : Laisse aller mon fils, pour qu'il me serve.

Si Israël est le Fils premier né de Dieu et que Yeshoua (Jésus) est son Fils unique Israël est donc la représentation du Corps de Christ.

……………………………………………………………………………………………………………………


Un seul et même arbre représente de manière inséparable, les racines nourricières de l'Israël de l'Ancienne Alliance, (ceux qui se nomment juifs) et le ramage inondé de la lumière venant du ciel, et devant porter du fruit, l'Israël de la Nouvelle Alliance, (ceux qui se nomment Chrétiens).


Il est la représentation symbolique du Plan de Dieu à travers les âges, et de son si Grand Salut en Jésus-Christ.


Mais pour qu'un arbre s'épanouisse et porte de bons fruits, il lui faut de la bonne nourriture !

Sans suffisamment de sève qui monte des racines, ni de Lumière qui vient du ciel, l'arbre ne portera que très peu de bon fruits. Notre site a donc pour motivation d'être une porte ouverte au dialogue entre Juifs et Chrétiens en apportant un regard sur l'ensemble de la parole de Dieu, sans a priori, ni exclusive, en écoutant ce que nous diront les maîtres de la Torah et les évangélistes de bonne volonté, en tentant de retenir l'Esprit de toute chose.


Qu'a affirmé Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) au sujet des racines de l'Olivier ?


L'Ancienne Alliance


Matthieu 5 : 17 et 18 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.


En d'autres termes Jésus-Christ n'est pas venu sur terre pour remplacer Israël ou annuler la loi de Dieu, mais pour accomplir la loi jusqu'a la mort pour le salut de l'humanité toute entière !

La loi est donc en vigueur et utile, mais elle n'est plus la justification légal qu'elle était jusqu'alors devant Dieu.

Romains 5 : 20 et 21  Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par  Jésus-Christ notre Seigneur.


Quelle attitude adopter


Premièrement Savoir que Dieu n'a qu'un seul peuple et ne change pas ses promesses !

Il faut refuser l'opposition entre Israël et l'Église car cette opposition ne fut créée que par la volonté dominatrice des religieux des deux bords. En revanche il faut souligner les fondements de la grâce dans l'Ancienne Alliance (AT) et sa réalisation dans la Nouvelle Alliance (NT) qui sétend cette fois à toutes les nations.

Les païens ne remplacent pas Israël, mais sont ajoutés comme héritiers des promesses faites à Israël. Le semblant d'opposition qu'on trouve dans le Nouveau Testament, se situe uniquement entre l'Ancienne et la Nouvelle Alliance, absolument pas entre Israël et l'Église.


Il faut refuser l'opposition entre Israël et l'Église car cette opposition n'a été créee que par la volonté dominatrice des religieux des deux bords. En revanche il faut souligner les fondements de la grâce dans l'Ancienne Alliance (AT) (Israël) et sa réalisation dans la Nouvelle Alliance (NT)  qui s'étend cette fois à toutes les nations. Les païens ne remplacent pas Israël, mais sont ajoutés comme héritiers des promesses faites à Israël. (romains 11)

L'opposition qu'on retrouve dans le Nouveau Testament se situe entre l'Ancienne et la Nouvelle Alliance et non entre Israël et l'Église qui est une opposition artificielle issue du clergé romain, qui n'a pas déplu aux Rabbins.

Il faut savoir que Yeshoua (Jésus) n'à jamais prononcé le mot "ecclésia" (église) car ce mot n'est que la traduction grecque du mot hébreu "Qéhila" et d'un autre mot grec "synagogue" qui se traduisent tous par « une assemblée ou un rassemblement ».

Les premiers juifs convertis à Yeshoua et qu'on a appelés christiens se rendaient donc comme avant leur conversion à la quéhila la plus proche de leur domicile.


Un seul arbre, un seul peuple, un seul Seigneur, un seul corps, un seul Dieu


Nous devons donc étudier la loi de Dieu, le sens profond des fêtes, le calendrier de Dieu, ainsi que les prophètes, pour que le Saint-Esprit illumine notre cœur !

En d'autres termes nous devrions certes lire la bible mais encore rechercher scrupuleusement le sens des paroles de Dieu, ce qui demande une véritable consécration !


La parole de Dieu nous dit ceci : 2 Corinthiens 3:6  car  la lettre tue, mais l'esprit vivifie.

Que dit la loi : Hébreux 9:22  Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon.

C'est ce qu'a fait Yeshoua (Jésus) en mourrant sur la croix ; Il a versé son Sang pour nous : Colossiens 2:14  il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix;


Ceux qui placent leur Foi en Jésus-Christ sont donc purifiés par le sang de Jésus, qui a été l'holocauste parfait.

Ils ne sont donc plus sous le jugement et la condamnation de la loi. Mais la loi est toujours en vigueur !

Aussi cette Grâce de Dieu en Jésus-Christ, qui pardonne le péché, ne dispense pas de respecter la loi en l'étudiant avec conscience ainsi que toute la bible, mais sans pour autant la considérer comme une justification.


Galates 5:4  Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce.

Au sujet des branches qui sont l'Israël de la Nouvelle Alliance


Romains 10 : 4 et 5   Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient. En effet, Moïse définit ainsi la justice qui vient de la loi : L'homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elles.

(L'homme qui mettra ces choses en pratique sera donc juger par la loi, ce qui provoque une condamnation certaine)


Car Jacques 2:10  Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.

2 Corinthiens 3:6  Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit ; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie.


Il n'y aurait sur le principe, deux façons d'être sauvé. Soit par la loi, en accomplissant sans la moindre faille, durant toute sa vie les 613 commandements de la loi, ce qui est humainement impossible. 

Car « la lettre tue » et « Romains 6 : 23 le salaire du péché c'est la mort ».

Ou demander et accepter de recevoir la Grâce de Dieu qui est devenu accessible par la Foi en Yeshoua (Jésus) l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde et par son sacrifice parfait.


1 Corinthiens 5 : 7 Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.


Qu'affirme donc l'Olivier Franc dans l'entièreté de ses racines et de ses branches


La seule possibilité d'être certain de son salut pour l'éternité est de demander Grâce à Dieu en vertu du sacrifice de Christ ce que Dieu accorde parfaitement.


Aussi dès l'instant où le pécheur repentant demande sa Grâce à Dieu, il la reçois et est immédiatement greffé sur l'Olivier franc qui est l'image de l'Israël spirituel et du Corps de Christ. Il est palcé par Dieu "en Jésus-Christ" !

Dès cet instant, il reçois deux sources de nourritures spirituelles ; des racines ils reçoit la sève de la loi qui le nourrit des instructions de Dieu, et il reçoit aussi la Lumière qui vient d'en haut, le Saint-Esprit qui lui permet de voir ce que les autres ne voient pas et de porter du fruit.


Que fait-il alors ? Il aime son Dieu de tout son coeur; Il aime son prochain comme lui-même, il aime les enfants de Dieu, il aime Israël et par cet amour il accomplit ainsi tout l'Esprit de la loi.

S'il pèche encore contre la loi, ce qui est toujours le cas, il a toute sa vie pour marcher dans le chemin de la sanctification en tentant chaque jour d'accomplir le mieux possible ce que la loi ordonne.


Voici l'Esprit de la Loi


Lévitique 19:18  Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune  contre les enfants  de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même . Je suis l'Eternel.

Deutéronome 6:5  Tu aimeras YHWH (l'Eternel), ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force.

Commandement que Yeshoua a remis a la première place :


Matthieu 22 : 36 à40  Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de  toute ton âme, et de toute ta pensé. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.


L'équipe de Cantique de l'Olivier Franc


  

Nos Articles Racines

Authentique Bible David Martin 1744

Non révisée

Reproduction des textes autorisée sous réserve de citer : Cantique de l'Olivier Franc ainsi que son lien : http://olivier-franc-romains11.com/

cantiqueolivierfranc@gmail.com

Nouvel article